Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

South Bound

20 Novembre 2013, 16:47pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

South Bound

Un film de Yim Soon Rye

Note: 12/20

Critique: Comédie coréenne, ce film part sur les chapeaux de roues pour finir par se morfondre dans les stéréotypes.

On suit la vie d’une famille assez atypique. Le père est en effet un activiste gauchiste, rebelle rouspétant continuellement et refusant de se soumettre aux règles du gouvernement. Beau parleur, charismatique, grande gueule, sa famille doit s’accommoder à son mode de vie très particulier. Eux-aussi ont leur petit caractère à part, plus ou moins accentué. Au début on se prend au jeu et on se surprend à rigoler assez facilement aux situations humoristiques puis le récit prend un tournant plus « sérieux » et commence à ne plus captiver.

En effet, arrive alors un problème de sauvetage d’une île en passe d’être détruite pour construire de nouveaux attraits touristiques. Du coup, la dichotomie des personnages commencent à faire surface. Il y a les gentils « marginaux » qui tentent de sauver leurs propriétés et les méchants riches propriétaires sans cœur. Vous l’aurez compris, le film souffre d’un manque de finesse évident et d’un traitement trop superficiel. Bien qu’attachants les personnages principaux deviennent peu à peu de véritable clichés sortant des répliques imbuvables.

Le casting est toutefois plutôt bon, Kim Yoon Seok nous fera rire plus d’une fois dans son rôle de manifestants ronchon. Il en est de même pour le duo d’acteur jouant les policiers censé surveiller cet activiste. Ils sont excellents et se retrouvent toujours dans des situations délicates délirantes. Le reste du casting bien qu’impliqué semble moins convaincant.

D’une manière générale le récit tire vers une conclusion à la « Les rebelles de la Forêt » aussi horripilante que déjà vue. On n’est absolument pas touché par le triste destin des habitants de l’île trop distant de nous. Les actions qu’ils entreprennent semblant tellement enfantines qu’on ne peut qu’être déçu. Si le scénario est rempli d’anecdotes et de passages comiques, il ne brillera en revanche pas par son originalité, dommage !

South Bound

Commenter cet article