Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

La ligne verte

17 Décembre 2013, 16:12pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

La ligne verte

Un film de Frank Darabont

Note: 7/20

Critique: Tiré d'un roman de Stephen King, ce film est tout bonnement un navet pur et dur.

Niveau réalisation, c'est du grand hollywoodien, on voit qu’il y a des moyens derrière. Alors certes, c'est bien filmé mais cela reste pour du grand public avec des scènes surfaites et tellement peu réalistes. Le choix du déroulement du récit dans un lieu clos: la prison, est judicieux mais assez peu exploité au niveau de l'ambiance, le suspens étant réduit au néant.

Le casting n’est pas terrible. Seul Sam Rockwell réussi à nous convaincre avec son rôle de pervers sadique. Les autres sont soit totalement insipides, faibles psychologiquement ou soit pitoyables. Qui de Tom Hanks (le pataud gardien) ou de Michael Duncan (le détenu balourd) est le plus maladroit ? On ne rentre à aucun moment dans leur jeu d'acteur. C'est aussi mal joué qu’irréaliste. La BO est d'une nullité sans faille. Vous l'oublierez une demi-seconde après l'avoir entendu.

Mais c'est surtout le scénario qui est une ruine désastreuse tombant au fond du gouffre. Premièrement, quel est le but du film ? Présenter la prison et la peine capitale ? Aborder le destin d’un condamné à mort ? Aucune idée, les évènements s'enchaînent sans réelle cohérence. Et puis 3h, c'est long et bien sûr comme le scénario est très léger, il faut meubler. On s'attarde donc sur des conneries monumentales comme cette souris totalement inintéressante qui ne nous touche absolument pas et qu'on aimerait voir disparaître au bout de 30 secondes.

Autre élément très mal exploité: l'arrivé du fantastique ! Comment ? Pourquoi ? Aucune idée si ce n'est peut-être pour élargir les gammes du dramatico-pathétique. On est à aucun moment transporté, ému, surpris par ce film. On rigole aux 3/4 boutades bien peu fines mais ça ne va pas plus loin mais on aimerait que la plaisanterie s’arrête là. De plus, les personnages sont loin d'être attachant, en effet, on ne les connait pas. On esquisse juste un court moment de leur vie et c'est loin d'être captivant. Sous prétexte de mettre en scène un sujet grave comme la peine de mort, on rirait presque devant le côté pitoyable de la scène.

Je ne comprends pas comment on peut tenir sur son siège pendant tout le film sans soupirer d'un ennui mortel. A éviter !

La ligne verte
La ligne verte

Commenter cet article