Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Russian novel

3 Décembre 2013, 16:40pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Russian novel

Un film de Shin Yeon Shick

Note: 8/20

Critique: Drame coréen, ce film se veut innovant par nature mais hélas n’arrivera pas à nous captiver le moins du monde.

Voulant faire un livre dans un film, la mise en scène est des plus déroutantes. Le film se déroule comme si ce qui était écrit dans le livre du héros se passait réellement. Les phrases se transcrivent à l’écran comme par magie. On aura du coup beaucoup de mal à comprendre ce qu’il se passe, ce qui est vrai, ce qui est écrit, la corrélation entre les deux. Confus le propos continue tout de même d’intéresser. Hélas, le film est longuet et s’accrocher à l’intrigue devient de plus en plus laborieux.

Le casting est loin d’être mauvais mais manque cruellement de charisme. Kang Shin Hyo, l’écrivain infortuné, son meilleur ami joué par Kyoung Sung Hwan ou encore sa petite amie joué par Lee Jae Hye auront du mal non pas à nous convaincre de leur talent mais à nous emporter dans leur personnage, globalement vide. Dur de s’attacher à des protagonistes qui ne nous intéressent pas.

Le récit est dense, complexe se perdant dans des limbes d’ennui. Heureusement, il est soutenu par une photographie impeccable qui donne un peu de vivacité au scénario lent comme tout. Les réactions des personnages manquent de justification. On est toujours à se demander pourquoi le récit suit une trajectoire aussi spéciale et difficile à saisir. La première partie est peut-être la plus captivante, la seconde tentant de nous surprendre mais les révélations qui y sont dévoilées ne sont pas à la hauteur de nos espérances. Soporifique, stagnant, les sentiments mis en jeu semblent perfectible. L’idée de départ semblait prometteuse mais il faut croire que les ambitions du cinéaste furent trop grandes pour cette œuvre qui ne touchera pas un moment. Décevant par son développement, en demandant trop à sa mise en scène, le film tombe peu à peu dans l’oubli. Quel intérêt à ces mécanismes de réalisation ? On se le demande encore...

Russian novel
Russian novel

Commenter cet article