Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Breaking the waves

31 Janvier 2014, 16:55pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Breaking the waves

Un film de Lars Von Trier

Note: 17/20

Critique: Drame spirituel, ce film danois est surement ce que le réalisateur a de mieux à offrir.

Divisé en 8 chapitres, l’œuvre dévoile les étranges destins d’un couple de jeunes mariés. Chaque partie est introduite par un plan, véritable tableau aux couleurs magnifiques, accompagné de BO rock sublimes. Offrant une véritable coupure dans le récit, ils nous permettent de reprendre notre souffle avant d’enchainer sur une nouvelle partie tragique qu’il introduit. Un défaut persiste cependant : le cinéaste teint sa caméra à l’épaule et si on s’habitue vite à cette pratique quelque peu déroutante, il reste certaines vraiment mal filmés, brouillonnes qui auraient méritées un peu plus de soin.

Les acteurs sont excellents. Emily Watson est craquante dans son rôle de jeune femme ingénue, naïve et farouchement croyante, prête à tout pour exaucer son vœu : sauver son mari d’une mort presque certaine. On adore sa détermination sans faille, couplée à sa gaucherie, elle se trouve être une femme adorable. Son homme joué par Stellan Skarsgard est aussi impressionnant, perdant petit à petit l’espoir de s’en sortir, aimant de toutes ses forces sa femme et ne voulant pas qu’elle s’empêche de vivre malgré son état. Katrin Cartlidge sœur de l’héroïne et infirmière dévouée soutiendra le duo principal avec brio. Le reste du casting, sans livrer de performances mémorables reste convaincant.

Le récit est directement axé sur l’espoir. L’espoir de vivre, de revivre pour la personne qu’on aime. Tous les moyens sont bons à utiliser pour que Dieu dans sa grâce veuille bien sauver une vie humaine qui aurait dû être perdue. Le scénario développe donc le mariage puis l’accident fatal de ce couple. Elle, corps et âme, cherche à provoquer un miracle, quitte à se faire détester et exclure de la communauté religieuse de son petit village, pour sauver son époux. Les personnages sont vraiment humains, réalistes, avancent et grandissent dans la douleur et le malheur. Plein de rebondissements passionnants pour un final aussi horrible que grandiose qui nous laissera ébahi et les larmes aux yeux ! Émouvant, profond, nous déchirant le cœur, on gardera un souvenir merveilleux de cette oeuvre magnifique sur la persévérance.

Breaking the waves
Breaking the waves

Commenter cet article