Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Ceux qui m'aiment prendront le train

23 Janvier 2014, 16:15pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Ceux qui m'aiment prendront le train

Un film de Patrice Chéreau

Note: 14/20

Critique: Petit drame choral, ce film français dresse le portrait d’une famille ayant lourd sur le cœur à se raconter.

Pour cela, le cinéaste choisit de débuter la narration dans un train. Lieu de rencontre entre la totalité des membres d’une famille désunie et réunie après le décès du père. L’ambiance est donc tendue dès le départ, on aperçoit déjà les futurs conflits à venir. Une multitude de personnages sont présents et hélas il est fort difficile de comprendre qui est qui. La confusion règne un peu et il est peu aisé de remettre chaque tête à sa place dans la famille.

Le casting est très bon. Outre l’excellent Pascal Greggory jouant le frère ainé homosexuel, on appréciera Valeria Bruni Tedescini, épouse enceinte en pleine procédure de divorce avec Charles Berling, son mari drogué. Les acteurs apportent tous leur petite touche d’excentricité, de joie, de déprime et si certains semblent moins doués que d’autres, leur chœur offre un rendu (d)étonnant. Chacun présente son caractère, ses défauts avec personnalité forte et grande gueule : de quoi faire du remue-ménage.

Le récit suit donc quelques journées tristes dans le quotidien de cette famille qui n’a pas l’air de s’apprécier. Les relations entre les membres sont un peu troubles au début et il persiste quelques incohérences scénaristiques. On est assez surpris de voir toute cette bande à problèmes sentimentaux. Le ton est volontairement léger, ponctué par des choix de musiques audacieux renforçant la bonne humeur du film. Le scénario pèche dans son manque de profondeur et de surprise, on se demande parfois ce que fichent certains protagonistes là alors qu’ils n’ont aucun intérêt dans la narration et semble là juste pour décorer.

Tout le monde se lâche, s’engueule, se réconcilie, raconte ses secrets et dévoile ceux des autres pour notre plus grand plaisir.

Ceux qui m'aiment prendront le train
Ceux qui m'aiment prendront le train
Ceux qui m'aiment prendront le train

Commenter cet article