Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

La mouche

29 Janvier 2014, 16:44pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

La mouche

Un film de David Cronenberg

Note: 14/20

Critique: Film d’horreur américain tirant sur le drame futuriste, cette œuvre semble avoir un peu vieilli.

Car si pour l’époque les effets spéciaux et les costumes étaient surprenants, ils peuvent paraitre aujourd’hui un peu obsolètes. Mais il faut reconnaître que le fameux monstre est vraiment affreux et (même s’il nous fait un peu rire) réussira à nous soutirer quelques sentiments de dégouts. Le reste de la mise en scène est assez épurée, préférant se concentrer sur les énormes difformités du monstre. Certaines scènes de transformation restent toutefois bien sucrés, dégoutantes et écœurantes à souhait.

Le casting est sympathique. Jeff Goldblum est plutôt bon jouant ici un scientifique isolé perdant petit à petit le contrôle sur ses recherches sur la téléportation. Geena Davis, une journaliste travaillant pour des magazines scientifiques, gentillette mais pas des plus actives. On a parfois du mal à saisir les expressions du premier, sombrant dans la folie et dans l’humour noir et alternant blagues de mauvais gouts et une violence insoupçonnée. Le reste des acteurs sont rapidement éclipsés, on notera juste le second rôle de l’ex faussement méchant interprété par John Getz.

Le scénario démarre sur les chapeaux de roues et on est loin de s’imaginer ce qui va bien pouvoir se passer alors qu’on pense se trouver dans un film de SF, c’est finalement l’horreur qui va prendre le pas sur ce genre. Dommage que le récit se concentre davantage sur des plans chocs plutôt que sur la mise en place d’une tension haletante. Du coup le suspens en pâtit et on est de moins en moins surpris par le développement. La psychologie des personnages elle par contre reste très spéciale. On regrette en outre une fin vite expédiée, le monstre disparaissant plus vite qu’il n’est apparu. Provoquant quelques frissons mais rien de plus, ce film reste un bon divertissement mais pas indispensable.

La mouche
La mouche

Commenter cet article