Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

American Bluff

8 Février 2014, 16:54pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

American Bluff

Un film de David O. Rusell

Note: 15/20

Critique: Comédie dramatique ultra cool, ce film d’escrocs (bien parti pour faire une razzia de prix) est absolument réjouissant.

On se délecte de l’ambiance du film : coupes ringardes et costumes des années 80, musique pop-rock entrainante sur laquelle on a envie de danser, tenues (légèrement) outrancières. La caméra se concentre souvent sur les visages laissant transparaitre les expressions de dégouts, d’amusement ou d’énervement des protagonistes. Mais la mise en scène n’est pas que poudre aux yeux, le bluff marche très bien et on plonge à pieds joints dans le film.

Le casting, comme on l’avait pressenti, est excellent. Christian Bale véritablement transformé en pépère arnaqueur se la jouant classe, bon chic bon genre aux côtés de sa chérie, Amy Adams, charmeuse aguerrie, au sourire ravageur mais jalouse au possible. Ce duo fait vraiment vivre le film par leur complicité, leurs différends et la relation qu’ils entretiennent. Continuons ensuite avec Jennifer Lawrence, assez drôle et même si elle en fait parfois un peu trop, on l’apprécie pour ses mimiques délirantes. Bradley Cooper fidèle à son poste, flic propre sur lui, droit et juste, ne contrôlant pas sa force et se pensant plus malin qu’il ne l’est. Rajoutons à cela quelques seconds rôles sympathiques apportant couleur et bonne humeur et nous voilà comblés.

Le récit débute sur une (trop) longue introduction présentant les activités illicites du duo principal ainsi que divers aperçus de leur passé. Sans être inintéressant, on peine à être captivé par l’écran. C’est seulement au bout de 40 minutes que se déclenche l’intrigue et que le développement devient tout de suite plus fluide, plus attachant. Entre supercheries et coup fourrés, les arnaqueurs vont devoir pour échapper à une potentielle condamnation collaborer avec le FBI pour coincer d’autres escrocs. Tout est bon pour mettre sous les barreaux les pourris et sauver sa peau par la même occasion. Leurs machinations sont vraiment délurées et délirantes, on s’éclate complétement devant ce jeu du chat et de la souris ou chacun essaie de prendre l’autre en revers tout en tentant de mettre de l’ordre dans leurs relations sentimentales. Les retournements de situations sont nombreux et sans forcément nous surprendre, nous divertissent assurément.

American Bluff
American Bluff
American Bluff

Commenter cet article