Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Ponyo sur la falaise

18 Février 2014, 16:06pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Ponyo sur la falaise

Un film d'Hayao Miyazaki

Note: 16/20

Critique: Avant dernier film du maitre de l’animation japonaise, cette fable enfantine conquerra le cœur des petits comme des grands.

Les graphismes sont majestueux, habitués au trait du studio, on continue néanmoins de s’émerveiller devant la beauté du dessin. Les paysages maritimes sont travaillés avec détails, on découvre ce monde aquatique inconnu. Les couleurs alternent entre aquarelles multicolores et aplats unis chatoyants, le tout baigné dans de superbes lumières. Le chara-design bien que simple est vraiment craquant. D’une manière générale l’animation s’imprègne d’une bonne touche de kawaii. Dynamiques, les personnages expressifs évoluent dans un univers magique fluide et intéressant.

Les voix sont aussi mignonnes mais surtout la BO composé par Joe Hisaishi qui nous envoutera. Une nouvelle partition composée de morceaux pour enfants, de ballades agréables ou de charmantes sonorités invitant au rêve.

Le récit développe l’histoire entre un poisson et un petit garçon de 5 ans. Ce qui est étonnant c’est que leurs sentiments sont parfois un peu trop adultes mais gardent toujours une part d’innocence et un côté enfantin. Mais cette romance va provoquer bien des remous dans les fonds de l’océan et nos deux petiots vont devoir affronter tempête et tsunami. On s’amuse en observant la vie quotidienne des enfants adorables. Le cinéaste ne peut s’empêcher de faire passer un message écologique léger et efficace. Ode à la mer et à l’amour, le scénario tente de protéger les deux thèmes du monde extérieur. On suit plein d’intérêts les péripéties auxquels sont confrontés les personnages principaux. Moins captivant au second visionnage, plus prévisible et manquant de véritable obstacle sur leur chemin, on s’attache tout de même très vite aux personnages qui ne cessent de nous impressionner par leurs capacités. Manquant de maturité malgré tout, ce conte aussi simple que beau nous divertissant assurément.

Ponyo sur la falaise
Ponyo sur la falaise
Ponyo sur la falaise

Commenter cet article