Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Un beau dimanche

6 Février 2014, 16:44pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Un beau dimanche

Un film de Nicole Garcia

Note: 9/20

Critique: Drame française, ce film enchaîne les bourdes niaises dans un récit creux.

Creux et vide même puisqu’il ne faut pas aller bien loin pour poser les bases : une mère célibataire, un beau gosse, un gosse, tiens qu’est-ce qu’il se passerait s’ils se rencontraient ? Pas grand-chose hélas, rien d’innovant, de surprenant, de pétillant ici. On suit la vie quotidienne au combien exaltante des protagonistes plats avec des psychologies pas crédibles pour un sou. On n’arrive pas à s’attacher véritablement à cette famille et le dimanche qu’on passera en leur présence est loin d’être beau. La mise en scène plus que classique ne se démarque en rien.

Le casting remonte un peu le niveau, la bonne découverte c’est Pierre Rochefort, calme et posé, taciturne instituteur altruiste qui reçoit toute notre sympathie. Louis Bourgoin bien que toujours assez agressive dans son jeu reste convaincante dans son rôle de femme forte, prête à ne rien lâcher pour s’en sortir. Le reste des acteurs ne se démarqueront pas vraiment, le petit garçon étant d’ailleurs assez rapidement éclipsé, n’étant en réalité qu’un prétexte pour que les deux adultes se rencontrent.

Le scénario est des moins élaborés. Il est insupportable de voir un développement si lisse, plein de bonté et de bons sentiments où tout va dans le sens de l’héroïne qui n’est finalement confronté que peu de fois à ses démons. Des personnages presque parfaits, lui refusant de vivre tel un bourgeois un préférant mener un quotidien modeste. On meurt d’envie de lui crier : « prend l’argent et tire-toi avec elle » mais rien ne se passe comme on le voudrait et le récit suit le chemin le plus innocent, le plus cucul possible. Sans nous ennuyer vraiment, on se contrefiche bien de ce qui leur arriver, ne nous sentant ni concerné ni touché par leurs aventurettes amoureuses au ras des paquerettes.

Un beau dimanche
Un beau dimanche

Commenter cet article