Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

War of the arrows

14 Février 2014, 16:45pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

War of the arrows

Un flm de Han Min Kim

Note: 11/20

Critique: Film d’action, ce samurai coréen à l’arc plutôt qu’à l’épée n’arrive pas à se démarquer.

Il faut dire qu’avec un titre pareil (le français puisque l’original se rapprochait plus de la vérité) on s’attendait à en voir des flèches volées et tourbillonnées dans tous les sens. Oubliez vos Hero, vos Trois Royaumes ou autres grandes épopées asiatiques, la recette est beaucoup plus légère. Pas de combats vertigineux ni de prouesses physiques à l’écran. Globalement à part quelques tirs de flèches (certes impressionnants) il ne faut pas s’attendre à du spectaculaire. Le suspense est rarement à son comble et l’ambiance à peine sombre suffira tout juste à nous tenir éveillé.

Les acteurs sont toutefois très convaincants. Entre Hae il Park, un guerrier aguerri qui n’a peur de rien et fonce vers l’ennemi aussi bien tête baissée qu’avec d’ingénieux stratagèmes et Kim Mo Yul, un jeune dégourdi amoureux prêt à tout pour retrouver sa dulcinée malgré son manque de puissance. Ryoo Seung Ryong est véritablement flippant dans le rôle du bad-guy sadique et sans pitié. D’une manière générale le casting se débrouille bien et chacun incarnant son personnage avec des costumes d’époque très beaux.

Le scénario est en revanche d’une simplicité effarante, sous prétexte de faire une grande fable sur la libération d’un peuple, le récit traite d’un enlèvement (sœur et femme des 2 héros). On a vu plus inspiré et original. La narration reste fluide ponctuant de multiples meurtres tout le long du film pour empêcher le spectateur de s’ennuyer. Au début on est pris dans l’engouement avec un flash-back intéressant puis la tension retombe, le développement devient prévisible et on ne se passionne plus vraiment pour ce qu’il se passe lors des dernières minutes. Economie de paroles, de surprises, de rebondissements, on oubliera bien vite cette aventure divertissante mais éphémère.

War of the arrows
War of the arrows

Commenter cet article