Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Apprenti Gigolo

16 Avril 2014, 16:34pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Apprenti Gigolo

Un film de John Turturro

Note: 14/20

Critique: Comédie hilarante recyclant l’idée du ménage à trois rémunéré, ce film doit beaucoup à ses acteurs.

Le casting n’en est pas pour rien en effet puisqu’on retrouve Woody Allen, dans sa forme habituelle, décalé, frais, un poil libidineux. John Turturro revêt le rôle principal de gigolo, enfin un vieux gigolo, semblant peu motivé pour cette pratique mais finalement se débrouillant plus que convenablement, plus chaud lapin qu’il n’y parait. Vanessa Paradis surprend également en veuve juive pratiquante et toujours dévasté par la mort de son mari. Saluons également Sofia Vergara et Sharon Stone, toutes deux sublimement excitantes ou Liev Schreiber en policier juif jaloux comme l’enfer et nous voilà comblés.

La mise en scène ne promet pas de grandes folies, juste quelques petites excentricités de-ci de-là. La photographie propose de jolis tableaux de New York, on aimerait se promener aux côtés des protagonistes. En revanche peu de scènes sensuelles et la carte voluptueuse n’est pas maitresse dans le jeu. Si quelques plans chauds apparaitront à l’écran, la partie comique prend le pas sur le reste.

Globalement on se laisse porter par le scénario, rafraichissant, pétillant, gai et sans prise de tête. On regrette toutefois un manque de loufoque, un grain de folie qui aurait rendu l’humour encore plus drôle et nous aurait de vrais éclats de rires. Bien que le développement ne présente que peu de surprises, on sourit aux situations coquines, aux dialogues bien trouvés et on est divertit un minimum. Les amourettes (obligées) dans ces ménages nous amusent, la fin un peu précipitée décevra légèrement mais on restera conquis par la complicité qu’on ces deux hommes. Léger, fun, tourné dans de merveilleux décors, ne nous laissant tomber que peu dans l’ennui et bien qu’il n’en sorte rien d’innovant, on s’attache avec facilité aux personnages. Mignon donc dirons-nous.

Apprenti Gigolo
Apprenti Gigolo

Commenter cet article