Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Machete kills

30 Avril 2014, 15:11pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Machete kills

Un film de Robert Rodriguez

Note: 9/20

Critique: Pour le deuxième opus consacré à la plus grosse frappe du Mexique, le réalisateur voit les choses en grand, très grand.

Casting cinq étoiles. Danny Trejo rendosse le rôle principal : Machete, deux expressions faciales, des répliques aussi brèves que cultes, un maniement de la machette comme personne, un sacré type quoi. Michelle Rodriguez toujours à ses côtés, un œil en moins mais pas inactive pour autant. Mel Gibson interprète convenablement le méchant Big Boss machiavélique avec des plans de destructions de la Terre totalement hallucinants. Parmi les petits nouveaux, un bon nombre de caméos bien amenés avec des personnages à fort (et mauvais) caractère. On retiendra surtout la très sensuelle Amber Heard, femme fatale parfaite.

Hélas ces personnages aussi particuliers et intéressants soient-ils ne vont pas vivre des aventures fascinantes. Pourtant l’aventure est mouvementée : explosions à gogo, tueries à tout va, combats en veux-tu, en voilà. Dynamisme boosté à l’adrénaline, à la testostérone et aux coups de feu. Tout est permis dans cette série Z, divers gadgets futuristes, aussi loufoques qu’inutiles. Car il faut l’avouer : la succession décervelée de tous ces évènements et scènes d’actions faussement violentes ne passionne pas.

Le récit ne vas pas à l’essentiel, se perd dans de multiples digressions courtes (mais trop nombreuses) et fatigantes. On prend à peine du plaisir à contempler les scènes de genre, on s’ennuie farouchement. Le premier volet semblait plus « réaliste », ici le développement part dans tous les sens, la crédibilité n’existe plus dès les premières minutes, les cabrioles que fait le scénario pour tenter d’être cohérent deviennent énervantes. Enfin le trop grand nombre de protagonistes captivants fait que tous ceux-ci sont clairement sous exploités et brillent cinq minutes à l’écran avant de disparaitre aussi soudainement qu’ils sont apparus. Vous l’aurez compris, le cinéaste mexicain a raté sa suite !

Machete kills
Machete kills
Machete kills

Commenter cet article