Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Un amour infini

23 Avril 2014, 13:17pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Un amour infini

Un film de Franco Zeffirelli

Note: 8/20

Critique: Drame américain, on n’avait pas vu de romance aussi peu inspirée que celle-ci depuis longtemps.

Le réalisateur italien souhaite traiter d’un sujet bateau : une amourette lycéenne un peu plus mature qu’à son habitude. Bien sûr, à l’époque il n’est pas commode d’avoir des relations sexuelles à 15 ans. Pensez-vous la petite passe trop de temps avec son chéri et néglige ses études. Heureusement, la mise en scène n’embrasse que peu les clichés niais du premier amour et passe rapidement à l’acte. Le rendu est mignon, les personnages sont attendrissants,
Les acteurs ne sont pas non plus mauvais. Brooke Shields est adorable, jeune demoiselle au caractère bien trempé, au sourire ravageur et à l’élégance infinie. Martin Hewitt interprétera son amant passionné, dépassant un peu les bornes lorsqu’il s’agit de voir sa dulcinée. Le reste du casting soutiendra aisément le duo principal en particulier Shirley Knight, mère douce et fleur bleue cherchant le bonheur pour sa fille. Notons le caméo de Tom Cruise dans son premier rôle bref mais drôle.

Ne nous fourvoyons pas cependant, ce film reste un bon navet tout frais. La principale erreur du scénario est que ce dernier est complétement vain. On se demande tout le long du film comment de tels événements peuvent se produire, comment les protagonistes ont-ils pu avoir des idées aussi bêtes dans la tête ne serait-ce qu’un seul instant (et le scénariste de croire son récit crédible). Il est effarant de constater la bêtise des actions des personnages et les réactions disproportionnés du monde contre eux. Presque incohérent, on a du mal à suivre la psychologie des personnages, les péripéties tombent sans justifications, plates et mal amenées. On réalise finalement qu’on se fiche un tant soit peu du destin des héros et que ce film est vide d’âme, dénuée du moindre soupçon d'audace et d'intelligence.

Un amour infini

Commenter cet article