Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Masquerade

18 Septembre 2014, 23:06pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Masquerade

Un film de Chu Chang Min

Note: 17/20

Critique: Basé sur des faits historiques ce drame coréen mérite qu’on lui accorde toute notre attention.

Bien que le synopsis ne soit pas des plus originaux : une doublure prend la place d’un roi. Mais au palais, rien ne va marcher comme les ministres le souhaitent. Cet homme du peuple va devoir vite s’accoutumer à la vie royale, aux bonnes manières et à s’exprimer solennellement. Il doit surtout agir comme si de rien n’était et convaincre tous ses sujets qu’il est bien le vrai.

C’est Lee Byung Hun qui interprétera le roi comme la doublure, talentueux il alterne entre un personnage froid, charismatique et puisant et un autre comique, joueur et gentil. Passant de l’un à l’autre avec une facilité déconcertante, il charme par son sourire et ses mimiques bien à lui. Il est accompagné par son droit et fidèle ministre joué par Ryoo Seung Ryong, dévoué à son roi tout comme à son peuple. Quant à Han Hyo Joo, elle jouera la reine dans toute sa grâce, beauté et prestance. Le reste des acteurs soutient à merveille les rôles principaux, on remarque surtout la présence du timide garde joué par Kim In Kwon.

La mise en scène est grandiose, on s’émerveille devant les sublimes costumes retraçant l’époque du film. Les décors des palais impériaux et tous les moyens humains mis en œuvre pour faire de cette cour, un endroit prospère font mouche. Ce n’est pas la Cité Interdite mais on n’en est pas loin. On regrette toutefois que le film se laisse aller parfois à des scènes comiques assez lourdes alors que l’ambiance est plutôt triste voire parfois très sombre.

Si au départ, on est dubitatif quant aux choix narratifs, le duo principal semblant un peu trop dichotomique, on est vite emporté dans le flot de péripéties qui vont mettre sur le trône un simple bouffon qui doit partager ses décisions entre ses opinions personnelles mais aussi celles de son original. Un dur dilemme puisque le remplaçant ne connaît pas les us et coutumes du palais. Quelques bons rebondissements de situations rendent le récit plus captivant avec plus de suspens et le fin est absolument merveilleux.

On se régale de ce petit chef d’œuvre mené par des acteurs excellents dans un univers passionnant.

Masquerade
Masquerade
Masquerade

Commenter cet article