Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

A l'est d'Eden

4 Octobre 2014, 09:23am

Publié par Tommy's Ghostwriter

A l'est d'Eden

Un film d'Elia Kazan

Note: 15/20

Critique: Drame américain, ce film sert surtout de faire-valoir à des acteurs talentueux.

Il met en lumière le jeune et sublime James Dean à la classe incomparable. Interprétant un adolescent dans l’ombre de son frère, n’aspirant qu’à la reconnaissance par sa famille et cherchant désespérément à retrouver sa mère, il nous charmera par ses expressions légèrement voluptueuses et son aura de charisme. Il sera accompagné de la douce et gentille Julie Harris, fiancée de son frère ainé prenant soin de lui plus que n’importe qui. Ce dernier joué par Richard Davalos restera le seul personnage un peu fade du récit suivant son père Raymond Massey, un homme ambitieux dans les affaires agricoles.

Le récit développe dans l’Amérique des années 50, un petit drame familial. Le héros se retrouve en crise d’identité après avoir découvert sa mère encore en vie et subir l’ignorance constante de son père. On suit donc l’évolution psychologique de cette famille, les personnages sont tous très attachants. Notre héros va faire face aux membres de sa famille et tenter de gagner leur respect. On est tout le temps intéressé bien que le propos ne soit pas des plus passionnants ni innovants.

La mise en scène ne se veut pas trop tragique et se concentre uniquement sur les émotions du protagoniste principal vraiment adorable. On n’est que peu touché sentimentalement par les événements bien que les dialogues soient parfois assez crus. Les réactions de certains personnages paraissent vraiment bizarre, un changement de comportement qu’on n’aurait pu prévoir. Outre ces quelques passages difficilement appréhendables, on se laisse charmer par l’histoire qui se conclura dans une sorte de happy-end moyenne, trop brutal pour qu’on l’apprécie.

On retiendra surtout la performance inoubliable de James Dean en quête de reconnaissance et d’amour. Un peu lent mais très intéressant tout de même pour ses acteurs !

A l'est d'Eden
A l'est d'Eden

Commenter cet article