Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Benny & Joon

8 Octobre 2014, 20:53pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Benny & Joon

Un film de Jeremiah Chechik

Note: 14/20

Critique: Comédie dramatique américaine, ce film léger est un bon divertissement sans prise de tête.

La mise en scène est loufoque, présentant des situations plus déjantées les unes que les autres. Les personnages étant un peu barrés, ils se retrouvent à griller du pain au fer à repasser ou à porter constamment masque et tuba sur soi. Toutes ces petites saynètes nous feront rire plus ou moins mais surtout nous surprendront par leur côté inattendu, spontané et mignon. On regrette que ces dernières prennent parfois le pas sur les scènes émotionnelles un peu plus profondes.

Les acteurs sont excellents. On est soufflé par l’interprétation remarquable de Johnny Depp en jeune un peu paumé, adorable et rieur, préférant s’amuser et vivant un peu en solitaire dans son monde de jeux. Il s’attache à l’hystérique Mary Stuart Masterson ayant quelques petits problèmes relationnels avec son entourage, vivant aux dépens de son frère joué par Aidan Quinn, le plus sage et rationnel de tous tentant de ramener sur Terre ces deux marginaux. Les rôles secondaires sont sympathiques mais hélas pas mémorables.

Le récit s’intéresse comme le titre pouvait l’indiquer au quotidien d’un frère et d’une sœur. Lui prenant soin d’elle ayant quelques problèmes psychologiques. Il est assez difficile de la comprendre mais l’arrivée d’un nouvel homme dans la maison suite à un quiproquo va changer leur mode de vie. On s’amuse du scénario taquin mais hélas trop superficiel, n’effleurant que peu la personnalité des protagonistes. Séjour en hôpital psychiatrique, on a du mal à comprendre ce dont a vraiment besoin Joon, le propos est un peu confus. On s’attache plutôt à ces drôles d’individus qui tentent de construire une famille normale tant bien que mal malgré toutes leurs petites particularités. Les réactions de Joon comme de son amant semblent vraiment sorties de nul-part et même si le résultat marche bien on se demande bien où le développement nous mène, préférant se complaire dans des farces.

Benny & Joon
Benny & Joon
Benny & Joon

Commenter cet article