Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Running Turtle

30 Octobre 2014, 16:53pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Running Turtle

Un film de Lee Yeon Woo

Note: 14/20

Critique: Ce film coréen humoristique tirant sur le genre policier possède un suspens inversement proportionnel au taux de comique.

Mêlant judicieusement scènes d’action et dialogues ou situations comiques, le récit conte la course poursuite entre un flic maladroit et un criminel hautement dangereux tout juste évadé. D’un côté, on apprécie beaucoup ces séquences pleines d’humour et de dérision arrivant au moment impromptu, de l’autre certains passages sont un peu lourds, cassant le rythme et la tension s’en trouvant donc amoindrie. Force ou faiblesse que de voir tous les personnages dépassés par la situation et n’arrivant jamais à faire face dignement au problème.

Kim Yun Seok, incarne à la perfection ce policier flegmatique, fan de jeux d’argent, plein de détermination mais manquant de capacités. Il affrontera l’impitoyable Jeong Kyeong Ho, tueur et voleur aux techniques de combats imparables. Le reste du casting joue également la carte du fun interprétant petites frappes ou policiers incompétents notamment le très drôle Shin Jeong Keum, un voyou quinquagénaire empoté.

Le récit se concentre sur un vol d’argent pas des plus originaux. Le héros va tenter tant bien que mal de se réapproprier son bien mais va devoir encaisser quelques coups et de nombreux échecs. Le développement gentillet propose quelques scènes de combats mineurs mais bien filmée. L’intrigue n’est pas très recherchée mais agit de manière efficace amenant ce qu’il faut de suspens en s’appropriant les codes du genre. Impossible pour le héros de ne pas faire de bourdes, de nombreuses scènes ridicules rappelleront à quel point les personnages sont des amateurs. Au moins, le scénario a le mérite d’être réaliste et de ne pas présenter trop de scènes sanglantes, trouvant le juste milieu pour effrayé un tout petit peu le spectateur. Un bon divertissement sans prise de tête, plein d’humour péchant hélas par son manque d’originalité.

Running Turtle
Running Turtle

Commenter cet article