Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Roaring Currents

1 Novembre 2014, 09:38am

Publié par Tommy's Ghostwriter

Roaring Currents

Un film de Kim Han Min

Note: 11/20

Critique: Ce film de guerre n’est rien de plus qu’un 3 royaumes à la sauce coréenne.

Hélas, cette grande bataille, 16 millions d’entrée au box-office en Corée, patrimoine nationale obligé, risque d’en décevoir plus d’un. Rien ne le démarque d’un quelconque autre film si ce n’est peut-être qu’ici la guerre est essentiellement navale. La mise en scène est certes grandiose, tant au niveau des costumes et décors que du filmage des scènes de combats sur la mer. L’action bat son plein, le rythme n’est jamais relâché. On regrette peut-être une bataille trop « gigantesque » avec peu de combats au corps-à-corps, surement pour se rapprocher des faits réels.

Cependant on s’ennuie un peu, ce n’est pas la faute à Choi Min Sik ou à Ryoo Seung Ryong qui interprètent respectivement un amiral coréen et un général japonais. Fin tacticiens mais également fines lames, ces deux ennemis ont autant de prestance que de vivacité. Le reste du casting reste moindre, leurs rôles ne leur permettant pas de toute façon, d’apporter une quelconque touche personnelle à leur personnage.

Car oui, ce qui dérange avant tout, c’est l’acharnement dans la bataille, vraisemblablement trop longue. En nous faisant croire que l’amiral coréen est le meilleur des stratèges car il a compris comment utiliser un bon escient les courants marins et ainsi remporter la victoire face à l’armée des opposants beaucoup plus imposantes. Voir des navires se (faire) fracasser deux heures durant et même avec toute la bonne volonté des protagonistes, la guerre devient vite lassante. On ne sait que peu de chose de leur situation et on n’est même pas (sur)pris dans le flot d’action, trop classique et trop distant de nous. Visuellement impressionnant mais scénaristiquement décevant, il est difficile de s’attacher aux personnages dont on ne sait rien mais dont on connaît le destin (l’issu de la bataille notamment). A chaque nouveau coup de canon tiré, notre intérêt diminue un peu plus.

Roaring Currents
Roaring Currents

Commenter cet article