Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées

12 Décembre 2014, 20:52pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées

Un film de Peter Jackson

Note: 12/20

Critique: Le troisième et ultime (heureusement) volet de la saga du Hobbit s’avère en être le plus mauvais.

En effet, allonger un petit roman d’une centaine de pages en trois films de plus de 2h30 chacun fait des ravages. Le réalisateur ne sait plus quoi inventer pour combler les longues heures extrapolant le récit originel. Entre cette romance elfe/nain absolument pathétique, des dialogues aussi niaiseux que pseudo-héroïques et des focus sur des personnages totalement inintéressants, le spectateur a de quoi être déçu. Smaug le Dragon, se fait expédier vite fait bien fait sans grand spectacle ce qui nous laisse hélas seul face à LA grande bataille des 5 armées.

L’action est quasi omniprésente et qu’à cela ne tienne, les quelques moments de calmes sont absolument ennuyeux. Il faut toutefois l’avouer, les scènes de combat sont spectaculaires… duel de magie, dragon en furie, mêlée entre orques et nains, combats au corps à corps. De ce côté-ci, le fan service remplit parfaitement sa mission : nous en envoyer plein les yeux de par son dynamisme et sa fluidité. Un concentré d’adrénaline qui nous divertit pleinement. Seulement, c’est bien la seule chose dont est capable le récit : offrir des batailles épiques. Pas de place pour les sentiments, ni trop pour l’humour.

Restent des acteurs majestueux qu’on est heureux de revoir une dernière fois… Ian McKellen excelle par son charisme, Martin Freeman par ses répliques bien placées, Richard Armitage par sa prestance évidente et Orlando Bloom pour sa classe incarnée. Et d’autres moins tels Luke Evans, peu expressif et aux discours vides, Aidan Turner et sa dulcinée Evangeline Lilly aux émotions si exagérées que pour rien au monde on ne les croirait amoureux. D’une manière générale le casting convainc et essaie de composer tant bien que mal avec l’appauvrissement de leurs dialogues.

Un final décevant achevant la série bien loin derrière le Seigneur des Anneaux.

Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées
Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées
Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées
Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées

Commenter cet article