Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

The Target

12 Janvier 2015, 17:20pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

The Target

Un film de Chang

Note: 15/20

Critique: Ce thriller d’action coréen est un très bon divertissement bien qu’il ne soit qu’un simple remake.

Bien que le pitch ne soit pas des plus originaux et que le scénario ait parfois des impressions de déjà-vu, qui plus est le script provient d’un film français, on se laisse porter avec entrain dans la vague des événements. Après tout, c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe, et ici la recette bien qu’usée de nombreuses fois, semble plutôt satisfaisante. On fait passer un innocent pour le coupable d’un meurtre. Ne pouvant se justifier, il va devoir compter que sur lui-même (ou presque) et régler cette affaire au mieux. Heureusement pour nous, certains passages restent imprévisibles.

Le film tient bon grâce notamment à ces personnages incroyablement bien interprétés. Ryoo Seung Ryong est un ex-flic badass, qui préfère donner des coups que discuter. Lee Jin Wook en médecin pris complétement dans le flot des péripéties par hasard, va se débrouiller comme il peut et semble plein de capacités. On salue en outre la prestation de Jin Goo en jeune homme légèrement retardé. Le reste du casting soutient parfaitement les rôles principaux que ce soit le grand méchant corrompu ou encore les femmes flics très dégourdies.

La mise en scène ne nous laisse que peu souffler, on se retrouve toujours sur le qui-vive. Les courses poursuites n’arrêtent pas, les personnages se courent tous les uns après les autres. On se demande d’ailleurs comment ils font pour suivre le rythme car même blessés gravement, ils enchainent des chorégraphiques de combats exceptionnels. Un manque de réalisme effrayant, si seulement tous les policiers étaient aussi doués pour les arts martiaux… Outre le fait qu’on ait l’impression que tous les protagonistes sortent d’un stage de 10 ans « techniques de combats » et que les balles fusent à toute vitesse, on se laisse prendre au jeu pour le meilleur.

The Target
The Target

Commenter cet article