Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Hunger Games: La Révolte

20 Juillet 2015, 22:31pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Hunger Games: La Révolte

Un film de Francis Lawrence

Note: 11/20

Critique: La première partie de cet ultime opus est sans aucun doute le plus faible de la série.

Les jeux qui faisaient la part belle à l’action et au suspens ont complétement disparus. Hélas rien ne les remplace. La mise en scène avant si tape à l’œil, si grandiose, perd tout son sens. Tout est dépaysé, le show avant à son maximum, est ici inapparent, terne. Certes la saga prend une tournure plus sombre, plus posées également. Cependant elle oublie d’insérer un seul soupçon de suspense. Perdant par ailleurs un de ses principaux acteurs, le film manque de charisme.

Il ne faudra donc pas compter sur Josh Hutcherson pour faire des miracles, c’est le grand absent de la série. Jennifer Lawrence quant à elle, s’enfonce complétement dans un personnage qu’elle ne maitrise désormais plus. Tantôt femme forte, tantôt femme faible, elle n’est jamais la femme de la révolution, préférant se laisser aller aux sentiments plutôt qu’aux combats. Julianne Moore et Philip Seymour Hoffman peinent eux aussi à faire peser leur poids de charisme et ne s’imposent pas vraiment. Liam Hemsworth ne sert pas à grand-chose non plus. Finalement on sera surtout convaincu par la performance de Natalie Dormer en réalisatrice de film, plus motivée que l’héroïne elle-même.

Le récit se concentre donc sur le repli de la résistance et ses préparations à l’offensive contre le capitole. L’équipe se cache donc, et ne sort qu’à quelques moments pour des petites percées sur le terrain loin d’être palpitantes. Le principal intérêt du film réside finalement dans le combat des images et la manipulation des médias pour convaincre le public de la nécessite d’une révolte. A coups de spot-vidéos de propagande, on observe quelles techniques usent chaque camp afin de persuader et de convaincre la foule. Le final sauve le film du gouffre en offrant un peu d’action. Mais voilà ce n’est pas suffisant. Ce film n’est qu’un teaser de la grande bataille qui se prépare, un faire-valoir qui fonctionne mais qu’on aurait voulu moins loin et plus dynamique avec une intrigue plus importante.

Hunger Games: La Révolte
Hunger Games: La Révolte
Hunger Games: La Révolte

Commenter cet article