Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Le Diable s'habille en Prada

17 Août 2015, 22:32pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Le Diable s'habille en Prada

Un film de David Frankel

Note: 14/20

Critique: Cette comédie américaine autour de la mode n’évite pas les clichés mais convainc tout de même.

Notamment par son trio d’actrices principales, hautes en couleurs : Meryl Streep, Anne Hathaway et Emily Blunt. La première, rédactrice en chef d’un magazine de mode, femme de caractère hautaine à l’opinion tranchant et aux envies extravagantes. La seconde, en jeune diplômée fière de son premier job, au sourire malicieux mais arborant un style de pouilleuse indigne de la maison. La dernière, une fashionista tuant pour porter le dernier sac Chanel, aussi belle et maligne que mal lunée. Le reste du casting surprend également, surtout Stanley Tucci excellent en rédacteur mode aux grandes ambitions.

Ils ont beau tous se débrouiller très bien dans l’incarnation de leur rôle, ils sont tous bien manichéens, avec des idées préconçues et des réactions prévisibles. Malgré cela ils restent attachants et on suit avec intérêt leur quotidien. Défilé de mode, réunion avec les pointures de la haute couture, séance mode-dressing et caprices de la rédac’chef sont au rendez-vous, ainsi que les quelques moqueries sur le look ringard de l’héroïne. C’est mignon, assez bon enfant et on apprécie comment les relations entre les personnages évoluent dans un climat tendu mais toujours humoristique, entrecoupé de scènes plus émotionnelles ou 100% mode.

Tout comme Emily, on s’extasie devant cette mode avec un grand M venant du monde entier (et on flashe sur toutes les tenues qu’elle porte). On découvre brièvement la rédaction d’un grand magazine. On se sent bien dans cette histoire à l’atmosphère chaleureuse. On se serait bien passé des petites romances de-ci de-là très stéréotypées et ne nous touchant pas le moins du monde. Le développement est léger mais sans prétention, on s’amuse d’un rien et on finit le film le sourire aux lèvres, bien diverti par cette comédie pétillante.

Le Diable s'habille en Prada
Le Diable s'habille en Prada
Le Diable s'habille en Prada

Commenter cet article