Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Terminator Genisys

21 Août 2015, 00:22am

Publié par Tommy's Ghostwriter

Terminator Genisys

Un film de Alan Taylor

Note: 7/20

Critique: Le dernier volet de la saga Terminator est un désastre complet pour ceux qui ne sont pas fan de la série.

Ce film semble faire fi des événements des précédents films pour reprendre une histoire on ne sait trop où. L’introduction, très rapide, passe sur bon nombre de détails importants et préfère balancer des explosions plutôt que des explications sur ce qu’il se passe réellement. Et c’est parti pour des voyages temporels à foison, vers le passé, puis vers le futur du passé mais encore dans le passé du présent, à moins que… ce soit le vrai présent ? On ne sait pas, on n’a pas trop compris malgré les indices subtils disséminés par le réalisateur pour essayer de nous aider à déchiffrer les paradoxes temporels… inutile ! Les afficionados de la série auront peut-être les clefs pour comprendre toutes les facettes narratives de ce fouillis.

Le casting reluit autant que le métal dans lequel fut fait Terminator (le premier), rouillé donc ! Arnold Schwarzenegger (vieux ou pseudo-jeune) est tout simplement pathétique en gros bonhomme plein de muscles inexpressifs, souriant comme un imbécile heureux (ou un crétin fini) de temps en temps. Emilia Clarke est la femme forte de la situation, elle est la seule sure d’elle… dommage qu’on ne la suive pas. Jason Clarke est son hypothétique fils, un sacré beauf auquel on ne confierait certainement pas le sort de la Terre. Reste Jai Courtney, le petit héros, aussi fade qu’inintéressant.

Pour combler le vide intersidéral du scénario, le film doit enchainer de nombreuses scènes d’actions, loin d’être les plus spectaculaires. Si celles du début surprennent visuellement parlant, notre excitation va vite diminuer pour finalement disparaître totalement. On se fiche de tout : des personnages, du sort de la Terre, de leur histoire d’amour stupide,… Une machine à l’image de son personnage principal : bon à rien.

Terminator Genisys
Terminator Genisys
Terminator Genisys

Commenter cet article