Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Harry Potter et le prince de sang mêlé

12 Octobre 2015, 14:10pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Harry Potter et le prince de sang mêlé

Un film de David Yates

Note: 15/20

Critique: Le sixième opus de la série Harry Potter reste fidèle au livre mais faiblit un peu dans la saga.

La mise en scène est un peu cheap. C’est ce qu’on est en droit de penser après un cinquième film très mouvementé. Ici, pas de vaillants combats de sortilèges, pas de monstres en tous genres, on ne dégaine que rarement la baguette et les rares scènes d’actions sont trop brèves pour vraiment en mettre plein les yeux. Même les matchs de quidditch n’impressionnent plus. L’ambiance se veut plus sombre à Poudlard et on ressent bien cette tension tout le long du film. Dommage que l’atmosphère soit aussi porté sur de niaiseuses romances.

Les acteurs ont désormais bien grandi. Daniel Radcliffe a pris de l’assurance (un peu d’arrogance également) dans son rôle de sorcier le plus populaire. Emma Watson, reste ravissante en brillante élève débrouillarde tandis que Rupert Grint continue à interpréter un gai-luron assez fade dans cet épisode. On saluera les interprétations de Tom Felton, dont le rôle prend de l’ampleur devenant un bad boy torturé, tandis que Jim Broadbent joue un professeur très particulier, appréciant la popularité et la richesse plus tout.

Le récit suit le livre dans les grandes lignes mais fait la part belle aux multiples romances, se transformant en film pour ados limité. Harry Potter remonte dans les souvenirs de sorciers afin d’en savoir plus sur le passé de Voldemort. Malgré le manque évidemment de dynamisme dans le récit, on ne s’ennuie pas pour autant. Les personnages sont plus matures et intéressent plus. La fin de la saga approche et on sent que les choses commencent à s’accélérer. Le suspense est à son comble, ceux ne connaissant pas l’histoire risquent fort d’être surpris par quelques rebondissements de situation, où les trahisons font plus que jamais rage. Un sympathique divertissement que l’on aurait tout de même aimé plus épicé que sucré.

Harry Potter et le prince de sang mêlé
Harry Potter et le prince de sang mêlé
Harry Potter et le prince de sang mêlé

Commenter cet article