Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Un Eté à Quchi

2 Octobre 2015, 17:17pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Un Eté à Quchi

Un film de Chang Tso Chi

Note: 13/20

Critique: Ce drame taiwanais est aussi mignon et touchant qu’inabouti.

Suite à divers problèmes familiaux, deux enfants sont emmenés chez leur grand-père pour y passer l’été. On part comme eux en voyage dans la campagne taiwanaise, au plus proche de la nature. La caméra filme au plus proche des enfants, offrant une ambiance à la fois douce et taquine, donnant la pêche et nous invitant à redécouvrir ses petits coins naturels.

Les acteurs sont excellents, une mention spéciale au casting composé d’enfants interprétant leur rôle tous très bien. Yang Liang Yu, un gamin capricieux mais débrouillard et dégourdi, passant plus de temps à jouer sur sa tablette qu’autre chose et sa bataillant avec sa petite sœur. Cette dernière jouée par Lin Ya Ruo, souriante et mignonne mais un peu enquiquineuse. Kuan Yun Loong interprétera leur grand-père, désolé de voir comment ils ont été éduqués par leurs parents et tentant d’inculquer à ses petits-enfants un minimum de manières. D’une manière générale, le casting est expressif et réussi à nous transmettre ses sentiments.

Le récit se concentre essentiellement sur le petit garçon et ses réactions face aux aléas de la vie, aux mauvaises périodes qu’il expérimente : des parents trop occupés pour prendre soin de lui et au bord du divorce, un changement de vie en milieu rural, la perte d’être chers, etc. Si on peut ovationner les intentions du réalisateur, celui-ci décide de mettre beaucoup trop dans son film et ne réussit à boucler vraiment aucun de ses sujets, à l’image de sa fin se déroulant comme si rien ne s’était passé, comme si les leçons apprises lors de ce film ne menaient à rien. Et pourtant il s’en passe des choses mais le développement manque de forces émotionnelles en particulier durant les moments les plus tragiques. Restent des personnages très attachants dont on aimerait hélas en savoir bien plus.

Un Eté à Quchi
Un Eté à Quchi

Commenter cet article