Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Miss Hokusai

26 Février 2016, 20:21pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Miss Hokusai

Un film de Keiichi Hara

Note: 10/20

Critique: Peignant le portrait d’une des filles du plus célèbre peintre d’estampes japonais, ce long métrage ennuiera de bout en bout.

Au niveau de l’animation, il n’y a pas grand-chose à redire. Le studio signe une œuvre de qualité comme il a l’habitude de le faire. Le chara-design est bon, bien qu’un peu rustre à certains moments, les paysages calmes et paisibles. Les couleurs sont très belles, ternes parfois mais toujours très agréables à regarder. Le travail des graphismes est minutieux et précis offrant de nombreux détails. On est cependant déçu de ne pas voir apparaître à l’écran de nombreuses peintures du grand maitre Hokusai, d’apprécier ses tableaux et ceux de sa fille, ou tout du moins le processus de création de ces œuvres d’art. On note également une bande originale rock pécore, en total décalage avec l’époque.

Le récit ne sera donc pas un étalage de l’œuvre de la miss Hokusai, ni même un biopic retraçant sa vie. Tout au plus, une tranche de vie très courte présentant le minimum syndical de la vie quotidienne de cette femme, aidant son père à peindre, s’occupant de sa petite sœur malade. Rien de passionnant en soi, les divers personnages ne sont pas vraiment attachants, on n’arrive pas à les approcher ni à connaître le fond de leurs pensées. La narration préfère se concentrer sur des petits mystères entourant des œuvres qui la nuit aurait des effets sur les humains. Fantastique et magie assumés avec des yokais (monstres japonais) intervenant ici et là, ce qui ne sera clairement pas notre tasse de thé. Dur de voir où le réalisateur veut en venir en jouant entre les genres. C’est mou et lent ; sans vivacité, sans envie de peindre, sans destin incongru ou exceptionnel, bref c’est ennuyant.

En manque clairement d’inspiration pour ce film d’une petite heure vingt, c’est un échec scénaristique.

Miss Hokusai
Miss Hokusai

Commenter cet article