Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

In the air

25 Août 2013, 16:43pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

In the air

Un film de Jason Reitman

Note: 15/20

Critique: Le réalisateur adepte des comédies hors-normes, avec toujours quelques sujets de société actuels, signe ici un film sur les licenciements !

Il se paye un acteur de taille : Georges Clooney. Celui-ci joue un homme solitaire, adorant voyager et passer ses nuits dans des hôtels loin de chez lui et dont le métier est de licencier des employés qu’il ne connaît pas à la place des patrons. Un métier des plus troublants (mais très bien rémunéré), surtout lorsque la très mignonne Anna Kendrick arrive et change la donne : les licenciements auront désormais lieu par vidéoconférence. Notre héros va donc devoir convaincre la charmante demoiselle que la méthode « old school » bien que plus couteuse est meilleure. Le duo d’acteurs et détonnant et étonnant, lui charmeur, elle telle un rayon de lumière. Le reste du casting est tout aussi bon.

Comme bien souvent, le réalisateur touche à un thème un peu sensible. Il est en effet assez dur de voir toutes ces personnes virés réagir à l’annonce de leur congédiement. C’est cru, cynique et parfois politiquement incorrect : on voit les travers de notre société grossit, les patrons n’osent même plus faire face à leur ex-employés préférant déléguer le sale boulot. Le personnage principal se complait bien dans cette situation puisqu’il vit sa vie au jour le jour ayant bien l’intention de dépasser les 10 millions de miles aériens au total de ses déplacements. Professionnel du voyage, il collectionne les « gold card » des plus classes hôtels et compagnies aériennes, changeant constamment d’endroit et ne pouvant se poser (ni physiquement, ni sentimentalement) sans se sentir déboussolé.

Le plus intéressant est bien évidemment de voir notre héros évoluer à travers ses relations humaines, ses hauts comme ses bas. Un récit qui se développe en douceur (un peu trop parfois) moins drôle que ses autres films mais tout de même très enjoué.

In the air
In the air

Commenter cet article