Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

La nuit des fous vivants

8 Juillet 2013, 09:44am

Publié par Tommy's Ghostwriter

La nuit des fous vivants

Un film de Georges A. Romero

Note: 7/20

Critique: Après l'excellente Nuit des morts vivants, le réalisateur nous fait passer une très mauvaise nuit chez les fous vivants.

Première constatation (et pas des moindres), l'œuvre à énormément vieilli et ce n'est clairement pas à son avantage. Les meurtres sont plus risibles qu'autre chose et rien n'est crédible ni ne fait peur. On se demande d'ailleurs pourquoi la classification n'a pas été actualisée. Interdit au moins de 16 ans et pourtant on frissonne moins que dans un épisode des experts Miami. Ambiance de folie donc pour ce qui relève plus d'un gros nanar sans saveur que d'un film d'horreur.

Le casting (qu'on oubliera quelques secondes après la fin du générique) en plus de mal jouer, n’est absolument pas convaincant. Leurs rôles sont stéréotypés: de véritables niais dans personnalité. Sincèrement aucun effort n'est réalisé lors de la direction des acteurs. Leurs actions/réactions totalement prévisibles n'étonneront pas plus qu'elles ne passionneront.

Le récit présente un énième virus rendant les gens fous mais il faut avouer que l'effet provoqué est plus proche du petit vaporisateur du joker dans la série TV que des morsures de REC. Vous l'avez compris: on somnole tout le temps. Après avoir mis 45 minutes à mettre en place les éléments déclencheurs, il passe une heure à nous montrer un petit groupe tentant de "survivre" même si ils passent plus de temps à tuer des soldats que des "fous-vivants". Pitoyable dans son développement et soporifique dès le départ, impossible d’être pris dans un récit qui ne renouvelle rien et s’enfonce dans la médiocrité. L’horreur ne prend pas, les fous non plus, on se fiche totalement de ce qui peut se passer.

Ici, Romero n’est plus le maitre de la terreur mais de l’erreur.

Commenter cet article