Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Minority Report

1 Août 2013, 12:49pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Minority Report

Un film de Steven Spielberg

Note: 17/20

Critique: Avant la mauvaise Guerre des Mondes, Spielberg a su faire de Tom Cruise une star de la Science-Fiction dans ce film où se côtoient parfaitement mystère et action.

L’univers futuriste est incroyable : véhicules, armes, bureaux tactiles, spiders, mêmes les publicités sont attractives. Les scènes d’actions sont nombreuses, ingénieuses et ponctuent la gigantesque chasse aux futurs criminels. On est soufflé par le dynamisme du récit et le contexte du Precrime. Ce programme utilise des precogs (humains voyant l’avenir) pour arrêter les meurtriers avant qu’ils commettent leur crime et les incarcérer. Idée moralement intéressante, puisque ces gens n’ont jamais rien commis mais projetaient de tuer. Heureusement le système est parfait et les prémonitions exactes. Que va-t-il se passer lorsque le héros est accusé d’un crime qu’il va commettre sur un homme qu’il ne connaît pas ?

C’est Tom Cruise qui interprétera ce brillant héros, drogué, ayant perdu son fils unique, agent de Precrime aussi malin que bon combattant. Colin Farell sera ici un délégué du ministre de la justice hautain mais loyal devant établir un rapport sur la Precrime. Ce duo plein de charisme et d’adrénaline nous convaincra sans problème. Le reste du casting est bon aussi, que ce soit Max von Sydow en directeur de la Precrime, Samantha Morton en precog ou encore Kathryn Morris en ex-épouse du héros.

Le récit après une brève introduction du Precrime se concentre sur le personnage principal, censé tuer quelqu’un dans les 35h à venir. Tandis qu’il cherche à prouver son innocence en fouillant dans les prémonitions, ses anciens partenaires le traque pour le mettre sous les barreaux. S’ensuivent de superbes courses poursuites et des retournements de situations étonnants. On ne s’ennuie jamais, les personnages sont attachants et même si le gros du chemin suit une trajectoire un poil stéréotypé, de nombreux événements nous surprennent et réussissent à nous happer complétement dans ce monde de SF. Se terminant judicieusement dans une fin dramatique où tout s’effondre mais où la liberté de certains êtres revient.

A voir pour son idée originale, son univers passionnant, son suspens haletant et ses très bons acteurs.

Minority Report
Minority Report
Minority Report

Commenter cet article