Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Rashomon

10 Août 2013, 14:03pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Rashomon

Un film d'Akira Kurosawa

Note: 8/20

Critique:Quelques années avant les sept samurais, le réalisateur pond un film dramatique aussi novateur que décevant.

Alors qu’un homme est tué et une femme violée, le juge tente de faire éclater la vérité sur cette affaire. Les témoins vont donc apporter cinq versions des faits différentes, dur donc de savoir qui ment. Autant le dire tout de suite, l’histoire en elle-même est classique et ne passionne que peu. Ce qui est intéressant c’est la diégèse : la scène se répète à chaque fois qu’une personne apporte sa vision du meurtre.

Les acteurs sont assez mauvais, tous surjouent des personnages excentriques et niais. Toshiro Mifune en gredin passant son temps à grimacer et glousser de rire, Machiko Kyo en épouse de samurai aussi moche qu’insupportable passant son temps à ramper par terre et enfin Masayuki Mori qui peut-être est le plus sage du trio en samurai pas très futé.

Le cadrage est mauvais, la pellicule a vieilli et certaines séquences sont risibles voire affligeantes. On a parfois envie de taper les protagonistes tellement ils nous rendent irascible. On n’y croit pas un seul instant comme lorsqu’un shaman retranscrit la parole d’un mort, c’est juste pitoyable. Le point positif c’est de (sa)voir que tout le monde pour garder un soupçon d’honneur dans cette histoire qui finalement se terminera sans qu’on soit sur de qui avait raison avec l’arrivé d’un nourrisson plus que bancale. Seuls quelques plans photographiques réussis sauveront cette œuvre du désastre complet. Le scénario ne parvient pas à convaincre et si la manière de raconter l’histoire est originale, on ne peut que déplorer le reste.

Si vous cherchez un récit de ce genre, Hero est bien plus captivant. Dans tous les cas, Kurosawa livre un film pathétique trop particulier pour que quiconque s’y attache.

Rashomon

Commenter cet article