Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Shining

25 Juin 2013, 16:30pm

Publié par Tommy's Ghostwriter

Shining

Un film de Stanley Kubrick

Note: 16/20

Critique: Le réalisateur signe non seulement un bon film d’horreur mais aussi et surtout une excellente tragédie de l’enfermement.

Et pourtant, les paysages et les décors sont des vues grand-angle absolument magnifiques sur le chemin de l’hôtel Overlook. Puis les pièces en elle-même sont vastes, gigantesques aussi impressionnantes que terrifiantes lorsqu’elles sont vidées de toue vie et que seul persiste le silence et… les fantômes hantant la maison. Et les personnages ne pouvant sortir, l’hôtel étant entouré par la neige et coupé du reste du monde.

Les acteurs sont excellents, notamment Jack Nicholson acclamé par tous en père de famille écrivain et faible psychologiquement. Mais c’est surtout la performance de Danny Llyod que je trouve exceptionnelle pour un enfant de son âge. Doté de ce fameux « shining », cet enfant aussi mystérieux que mignon ne pourra que vous charmer. Enfin Shelley Duvall interprète leur femme et mère avec brio, effrayée, apeurée et perdant confiance en son mari.

Le récit expose donc la vie de cette famille isolé dans cet hôtel hanté dont le père tombe peu à peu dans la folie. Que ce soit les visions, les fantômes qu’ils voient, tout est effrayant (même si plus prenant et frissonnant la première fois). La mise en scène est magistrale et pousse les protagonistes dans leurs derniers retranchements. On regrette que la psychologie du héros tombe rapidement dans la folie, à vrai dire, dès le début il présente des signes de faiblesses. Fascinant, on reste pantois mais aussi sceptique devant certains événements ne sachant pas trop comment les expliquer. Une part de mystère reste toujours sur cette œuvre, notamment sur le passé des anciens gardiens mais aussi sur le principe du « never end ».

Un chef d’œuvre qui fera frissonné petits et grands et qui maintenant a peut-être été décodé (voir Room 237). A voir !

Shining

Commenter cet article