Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

The social network

24 Juin 2013, 08:41am

Publié par Tommy's Ghostwriter

The social network

Un film de David Fincher

Note: 16/20

Critique: Biopic du très célèbre Mark Zuckerberg et créateur de Facebook, ce film est aussi excitant que l’utilisation quotidienne du premier réseau social mondial.

C’est Jesse Eisenberg qui interprétera le rôle de son créateur, introverti, plus doué pour écrire sur son blog et manger du code que pour parler en public. Le réalisateur offre à Andrew Garflied qui jouera Edouardo, son meilleur ami, co-fondateur du site web, charmeur et riche, ainsi qu’à Rooney Mara, ex-petite amie de Mark, un de leurs meilleurs rôles. Notons aussi la présence de Justin Timberlake (presque meilleur acteur que chanteur) interprétant Sean Parker, créateur d’un site web de free download de musique. Les quelques autres personnages principaux sont tous très convaincant, on a aucun mal à rentrer dans leur jeu.

Si on connaît tous un petit l’histoire de Facebook, les plus jeunes (dont je fais partie) n’ont pas vraiment vécu l’arrivée de ce réseau. En effet dur de remettre MySpace ou Napster alors qu’on n’y a jamais touché. Dur parfois aussi de comprendre ce langage informatique de programmateur ou même ce qu’est actuellement un « final club ». Heureusement le film ne passe pas son temps à filmer des écrans préférant exposer directement les relations amicales ou conflictuelles entre les personnages. Si on appréciera le côté très jeune et très festif du film, on a parfois l’impression qu’Harvard ce n’est que des soirées fumette, coucherie et des étudiants friqués.

La mise en scène est judicieuse mêlant les débuts de Facebook, ainsi que les autres projets de son créateur avec le procès de ces anciens associés contre lui. On suit donc d’un côté la montée de Facebook et de l’autre, les liens se déchirant laissant la place à l’argent avant toute chose. Qui est le plus pourri de tous ? Car telle est bien la question, évincé toute personne ne pouvant faire avancer Facebook comme ils le voudraient.

Le point vraiment captivant c’est la propagation de ce réseau social à travers les « élites » étudiantes et on se dit qu’il s’en passe des choses sans qu’on le sache dans les universités les plus réputés. Passionnément sur de nombreux points, un incontournable pour les accrocs de ce social network. De plus on aura au moins appris que Facebook signifie trombinoscope en anglais.

The social network
The social network

Commenter cet article