Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allons au Cinéma avec Tommy

Star Wars : Le Réveil de la Force

15 Janvier 2016, 03:44am

Publié par Tommy's Ghostwriter

Star Wars : Le Réveil de la Force

Un film de J. J. Abrams

Note: 11/20

Critique: Le septième et très attendu épisode de la plus grande saga de space-opera intergalactique s’avère être une énorme déception sur tous les points.

Premièrement la réalisation manque cruellement de renouvellement. On a compris, c’est Star Wars, mais revoir toujours les mêmes combats d’engins volants, sans grandes prouesses techniques supplémentaires comparé au 3ème opus devient vite lassant. Quant aux affrontements au sabre laser, ils sont si limités et peu dynamiques, qu’on est clairement en manque d’action. La mise en scène est du recyclé, certes bien faite, mais ne laissant aucune place aux surprises et à l’original. Les quelques insertions de gags peinent à faire mouche.

Ensuite, la nouvelle génération d’acteurs n’arrive pas à reproduire le charisme des anciens personnages tandis que les vieux Harrison Ford et Carrie Fisher n’ont que leurs rides pour pleurer. Oscar Isaac a moins de charme que son droïde mignon. Daisy Ridley n’a pas la force de porter le rôle d’héroïne Jedi, Adam Driver est un incroyablement mauvais acteur de méchant corrompu par le côté obscur de la force. Seul John Boyega s’en sort avec une performance de clone déserteur fort sympathique.

Le récit n’est qu’une pâle copie des films précédents, on y retrouve les mêmes ingrédients. Ce n’est pas déplaisant, loin de là, mais retrouver l’exacte sauce dans laquelle étaient trempés les films, nous lasse forcément dû au manque de saveurs nouvelles. La bataille contre le côté obscur, les problèmes familiaux, une nouvelle étoile de la mort, du déjà-vu de part en part. Mais le pire c’est que ce film de plus de deux heures n’est au final qu’une trop longue introduction de la nouvelle trilogie, où le déroulement ne passionne qu’à moitié, où la quête ultime : retrouver Luc, passe presque au second plan, où tout va trop vite à la fois, bien que l’on n’est pas l’impression d’avancer dans la narration d’un centimètre. On s’ennuie presque et on ne souhaite plus qu’une chose : que les deux derniers volets sortent et qu’on arrête de nous marteler avec cette saga surestimée.

Star Wars : Le Réveil de la Force
Star Wars : Le Réveil de la Force
Star Wars : Le Réveil de la Force

Commenter cet article

La Gobeline 01/05/2016 09:42

Merci ! Enfin une critique avec laquelle je suis plutôt d'accord.
J'avais l'impression de retrouver des vieux copains, j'étais contente de les revoir mais sa ne sera jamais comme avant.